Illustration de la marque

Experts en e-réputation et en image de marque sur internet, la question nous est très fréquemment posée. Le terme « image de marque » est souvent mal utilisé, associée à la notoriété de marque ou encore à l’identité de marque. Si je devais en donner une définition, je dirais que l’image de marque est la somme des sentiments des internautes face à la représentation de la marque sur le web ; il s’agit bien là du jugement de valeur des internautes de l’image projetée par la marque.

Cette représentation est régie par tous les contenus qui évoquent la marque, que l’entreprise en soit à l’initiative ou non. Ces contenus peuvent être des pages sur les réseaux sociaux, un site internet, la fiche Google My Business de l’entreprise, des avis clients, des articles presse, mais également les contenus non maîtrisés et créés par des tiers.


Comment créer une bonne image de marque ?

Par chance, le web n’a aucune limite et nous offre un nombre considérable d’outils et de possibilités ; encore faut-il les connaître, puis les maîtriser. Nous allons ici nous concentrer sur les fondamentaux.

Définir des objectifs

Il s’agit tout d’abord d’être visible et de se faire connaître. Pour cela, il faut montrer la présence de la marque, et travailler le discours. La première étape consiste à définir un objectif principal de la présence de la marque sur internet, puis des objectifs secondaires.

Exemples d’objectifs :
  • Commerce : +10% de contacts entrants
  • Visibilité : +50% de trafic web
  • Notoriété : 500 avis clients
  • Nouveauté : promouvoir un produit
  • Recommandation : renforcer la relation client

Ciblez une audience

La deuxième étape permet de cibler les personnes ou les entreprises susceptibles de convertir. Pour y parvenir, les entreprises ont souvent recours à la technique des personas, qui consiste à tirer le profil des acheteurs types. Ce sont des personnages fictifs, est-ce que ce sont des hommes, des femmes, de quel âge, quels sont leurs centres d’intérêts, leur journée type, à quel moment sont-ils susceptibles de s’intéresser au produit, dans quel contexte. Toutes ces informations permettront de définir le discours à leur adresser, au bon moment.

Travaillez le discours

Une fois les objectifs et les cibles définis, il faut se positionner afin de toucher au mieux les cibles selon les objectifs visés. C’est la création de de l’identité de marque. Qu’il soit commercial, informel, descriptif, narratif ou encore explicatif, le discours doit être cohérent avec le message et les valeurs que la marque va véhiculer. Il faudra certainement faire, défaire, refaire, jusqu’à trouver le bon ton.

Diffuser au bon endroit

La dernière étape, et peut-être le plus simple en apparence, consiste à diffuser sur le web.

Dans un premier temps, il faut mettre un coup de peinture sur le discours, choisir une charte graphique adaptée à l’identité de marque. cela peut être réalisé en interne, ou par un prestataire comme un freelance ou une agence de communication.

La diffusion peut maintenant commencer, en se concentrant uniquement aux endroits où se trouve la cible. Le piège fréquent est qu’internet est vaste, nous voulons être partout, et à s’éparpiller nous ne sommes finalement nul part.

Site internet
Il y a plein de façons de communiquer sur le web, la plus classique étant d’avoir son propre site internet. Tout comme pour la charte graphique, faire appel à un freelance ou à une agence de communication est ce qu’il y a de plus professionnel. Et pour les petits budgets de nombreux outils permettent de faire un site internet soi-même, comme wordpress ou wix.

Mini-Site
Pour enrichir sa présence sur la toile, certaines plateformes offrent aux entreprises des pages complètes et bien référencées sur des thèmes précis. Il y a les sites d’annonces immobilières, des sites d’avis clients comme Immodvisor et ses pages entreprises. Là aussi il n’est pas utile d’être partout, en concentrant ses forces sur des sites clés la marque peut gagner fortement en visibilité.

Google My Business
Google offre un espace gratuit pour mettre en avant les entreprises et les points de vente. Ce sont les fiches qui apparaîssent à droite dans les résultats de recherche, mais également dans Google Maps. C’est un outil très puissant et très efficace, aujourd’hui il est impensable de l’ignorer.

Google My Business

Nous vous invitons à créer votre fiche Google My Business, c’est un outil très puissant et entièrement gratuit.

Comment tirer parti de Google My Business ?

Réseaux sociaux
Selon l’audience ciblée, les réseaux sociaux permettent de marquer la présence de la marque. Les réseaux Facebook et Instagram permettent de toucher les particuliers, et les réseaux Twitter et Linkedin sont plus focalisés sur les professionnels.


Comment améliorer une image de marque déjà en place ?

Lorsque la présence de la marque sur la toile est assise, le référencement prend le relais. Mais le travail sur l’image de marque continue, car comme dans la vie, l’image et la réputation évoluent dans le temps et dans les esprits. Un image de marque se travaille au quotidien, au risque de voir les concurrents prendre des parts de marché.

Afin d’améliorer l’image de sa marque, il faut s’intéresser à la réputation. Cette dernière est représentée par la voix des internautes à l’égard de votre marque.

Avis clients

Les avis clients sont à ce jour le meilleur indicateur des sentiments des clients de la marque. Or sur internet comme dans la vie de tous les jours, ce sont les mécontents qui crient le plus fort. Pour se prémunir de ce feu ardent, il faut allumer un contre feu. En sollicitant les avis de tous ses clients, une marque récolte bien plus d’avis positifs que négatifs. De plus, les clients mécontents sont canalisés et s’exprimeront beaucoup moins sur d’autres médias. Ces avis seront alors le reflet réel de la marque.

Quelle solution d’avis clients ?

Il existe plusieurs solutions d’avis clients selon les secteurs d’activité, Immodvisor est une solution spécialisée dans les avis clients de l’immobilier et de l’habitat.

Blog

Les articles de blog pertinents touchent une audience spécifique. Ils sont un moyen d’échanger au travers des commentaires avec les prospects et avec les clients. En partageant les contenus sur les réseaux sociaux, ils ont plus de chances de toucher l’audience ciblée.

Articles presse

Contacter la presse pour avoir un article vantant les mérites d’un service ou d’un produit apporte de la notoriété et un boost ponctuel dans le business. Pour étendre la visibilité de l’article presse, il peut être diffuser sur les réseaux sociaux, le site internet de l’entreprise, dans les signatures mail, etc.


Une bonne image de marque demande de la patience et du temps

Rome ne s’est pas construite en un jour. Lorsqu’un société arrive sur le marché, il faut du temps pour la faire connaître. De la même manière, travailler une bonne image de marque sur internet demande d’y consacrer du temps.

Il est toujours possible de faire soi-même, ou alors de faire appel à des prestataires pour chacune des étapes présentées dans cet article. L’avantage de faire soi-même est le coût, et l’avantage des prestataires est le savoir-faire.


Erreurs fréquentes

Pour terminer cet article, voici quelques erreurs trop souvent commises. Afin de ne pas tomber dans ces pièges, en voici quelques-unes :

  • Passer les premières étapes : il est vital de faire le travail de réflexion en amont afin de ne pas créer une image de marque approximative, voir non cohérente avec les objectifs ou les cibles visées
  • Se faire référencer dans tous les annuaires : il est utopique de penser que l’inscription à des centaines d’annuaires gratuits donne de la visibilité. Ces derniers n’apportent aucune plus-value à la marque, à éviter
  • Ignorer les internautes mécontents : les sentiments des internautes sont le reflet de l’image d’une marque. Il est indispensable de répondre positivement aux internautes mécontents, sans entrer dans leur jeu.

Le mot de la fin

Quelle que soit la stratégie adoptée, il est toujours recommandé privilégier la qualité à la quantité. En créant une image de marque, il faut suivre de prêt les sentiments des internautes.


Comment tirer parti de Google My Business ?